Le Sureau

Champagne des fées
Fleurs de sureau
baies de sureau

Que ce soit avec les fleurs qui apparaissent au début du printemps ou avec les baies qui sont à maturité au cours de l’été, il existe énormément de recettes à faire avec le sureau.

 

Et elles sont toutes excellentes, ce serait dommage de vous en passer.

La seule contrainte avec les fleurs de sureau, c’est que la préparation des fleurs. Il faut débarasser les corymbes des pédoncules, c’est à dire essayer de n’avoir que les fleurs et les mini branchettes mais pas les plus grosses car cela donnerait de l’amertume à votre préparation.

corymbe

Sirop et gelée de fleurs de sureau

Sirop de fleurs de sureau

J’ai testé le sirop de fleurs de sureau. La recette reste la même que pour beaucoup de sirops de fleurs, comme le sirop de coquelicot.

J’ai même fait un mélange sureau/coquelicot, et c’est mon préféré !

La recette : 

-Mettre une vingtaine de corymbes, un litre d’eau et le jus d’un citron dans un récipient en veillant à ce que les fleurs soient bien immergées.
– Laisser macérer 24h à l’abris de la lumière.
– Filtrer 
– Mettre le liquide dans une casserole ou une bassine en cuivre. Y ajouter 1kg de sucre ou de miel
– Porter à ébullition en remuant et après quelques minutes, laisser refroidir.

 

Champagne
des fées

Champagne des fées

Cette recette peut être faite avec d’autres fleurs mais c’est cette recette la plus connue.

Il s’agit d’une fermentation qui va générer du gaz dans la boisson. Mais à la différence du kéfir ou du kombucha, nous n’avons pas besoin d’un starter.

La recette : 

-Placer 240g de sucre et 3 litres d’eau non chlorée. Mélanger jusqu’à dissolution du sucre.
Si vous utilisez l’eau du robinet, laissez la 2 à 3 h à l’air libre pour que le chlore s’évapore.

– Ajouter l’équivalent d’une vingtaines de corymbes et deux citrons bio coupés en rondelles. Vous pouvez laisser la peau si vous aimer un peu d’amertume sinon, vous l’enlevez.

-Laissez ce mélange fermenter en remuant tous les jours avec une spatule en bois.
Il faut compter entre 6 à 10j pour que des bulles apparaissent. Vous pouvez alors filtrer et mettre en bouteille. Il vous faut des bouteilles en verre type limonade pour que l’excédent de gaz puisse s’échapper.

-Ensuite, patienter encore une dizaine de jours pour que la quantité de bulles augmente et soit à votre convenance. Lorsque c’est le cas, vous pouvez mettre votre bouteille au frais et déguster.

Attention toutefois lors de la première ouverture, cela peut exploser comme un coca qu’on secoue !

Sirop et gelée de baies de sureau

Sirop et confitures de baies de sureau

C’est pour bientôt !

Partager sur pinterest
Partager sur facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :